Safe Surf Rated Back To Home Page Family Friendly Site
About
Bradford
  HIV/AIDS
Articles
  Alternative
Therapies
  HIV/AIDS
Videos
  HIV/AIDS
Links
  HIV/AIDS
News

Introduction:
Positively Positive
- Living with HIV
  Out
About
HIV
  Resume/
Curriculum Vitae:
HIV / AIDS Involvements
  Biography   HIV/AIDS
News Archive
HIV/AIDS News Bradford McIntyre
   



Canadian, African unions renew HIV & AIDS advocacy agreement to mark World AIDS Day

December 1, 2010 - The Canadian Labour Congress (CLC) and African regional body of the International Trade Union Confederation (ITUC-Africa) will mark the 2010 World AIDS Day by renewing a two-year partnership to promote universal access to HIV prevention, treatment, care and support of infected workers and their families.

Today, 33.4 million people in the world are infected by AIDS. Ongoing support for HIV prevention programmes are the single most effective course of action that can be taken by industrialized countries like Canada. Every effort must be made to reverse the current trend in which the rate of new infections around the world continues to out-pace the number of people who receive life-saving HIV prevention and treatment services.

The CLC-ITUC partnership will continue the work began in 2008. In Africa, this will include increasing the number of negotiated workplace agreements, boost research and education programmes, and build upon existing agreements with governments and other key stakeholders in the struggle against HIV-AIDS. In Canada, unions will be encouraged to continue negotiating protective language into their collective agreements to deal with the rising cost of drugs and the rights of sick workers to time off. Both organizations will lobby governments to promote universal access provisions for AIDS, such as for greater access to health care services and affordable drugs.

Earlier this year, the CLC and ITUC spearheaded a lobby campaign that saw union members in over 40 countries call on Prime Minister Harper, in his role as Chair of the G8/G20 Summits in Canada, to make Universal Access on HIV-AIDS a priority for the meetings.

For Ken Georgetti, President of the Canadian Labour Congress, this action sets a new benchmark for union activism, with encouraging signs that unions from other industrialized countries may join together in the launch of a workplace-based HIV prevention programme in 15 African and some Asian countries.

"Over the years, our experience with AIDS in Africa shows that workplace approaches are a springboard to bringing about change in entire communities," says Georgetti.

According to Kwasi Adu-Amankwah, the General Secretary of ITUC Africa, partnerships, like the one with the CLC, are an important way for working people to link efforts to not only lead an "HIV Prevention Revolution", but also to reach other key social and development goals including Millennium Development Goals (MDG) with ILO targets, Decent Work Country Programmes, and instruments such as the new Recommendation on HIV and AIDS.

For more information:

###

Les syndicats canadiens et africains renouvellent leur partenariat sur le VIH/sida pour marquer la Journée mondiale contre le sida

Le Congrès du travail du Canada (CTC) et l'organisation régionale africaine de la Confédération syndicale internationale (CSI-Afrique) marqueront la Journée mondiale contre le sida 2010 en renouvelant pour deux ans leur accord de sensibilisation afin de promouvoir l'accès universel à la prévention, au traitement, aux soins et à l'appui relatif au VIH pour les travailleuses et travailleurs infectés et leurs familles.

À l'échelle mondiale, 33,4 millions de personnes vivent actuellement avec le sida. L'appui continu aux programmes de prévention du VIH est la mesure la plus efficace à prendre par les pays industrialisés comme le Canada. Aucun effort ne doit être épargné pour inverser la tendance actuelle à l'augmentation des nouvelles infections sur la planète qui dépasse toujours le nombre de personnes bénéficiaires de services de prévention et de traitement vitaux du VIH.

Le partenariat entre le CTC et la CSI permettra de poursuivre les travaux débutés en 2008. En Afrique, il s'agira d'augmenter le nombre d'ententes négociées en milieu de travail, d'accroître la recherche et les programmes d'éducation et de renforcer les ententes existantes avec les gouvernements et d'autres intervenants clés dans la lutte contre le VIH-sida. Au Canada, les syndicats seront incités à continuer de négocier des ententes collectives qui contiennent des provisions offrant une protection contre la hausse des médicaments et permettant aux travailleuses et travailleurs malades de s'absenter. Les deux organisations feront pression auprès des gouvernements pour promouvoir des lois sur l'accès universel en matière de sida, comme un meilleur accès aux services de soins de santé et des médicaments abordables.

Plus tôt cette année, le CTC et la CSI ont mené une campagne de lobbying au cours de laquelle les membres de syndicats de plus de 40 pays ont appelé le Premier ministre Harper, à titre de président des sommets du G8/G20 au Canada, à faire en sorte que le sujet de l'accès universel en matière de VIH-sida soit une priorité lors des réunions.

Pour Ken Georgetti, président du Congrès du travail du Canada, cette action établit de nouveaux critères en terme de militantisme syndical, car des signes encourageants laissent penser que des syndicats d'autres pays industrialisés pourraient s'unir pour lancer un programme de prévention du VIH en milieu de travail dans 15 pays d'Afrique et quelques pays d'Asie.

Au cours des années, notre expérience avec le sida en Afrique a démontré que les projets en milieu de travail servent de tremplin pour apporter des changements dans des communautés tout entières, dit Georgetti.

Selon Kwasi Adu-Amankwah, secrétaire-général de la CSI-Afrique, ces partenariats, tels que celui avec le CTC, constituent un moyen important pour les travailleuses et travailleurs d'unir leurs efforts afin de non seulement mener une « révolution sur la prévention du VIH », mais aussi d'atteindre d'autres objectifs de développement et sociaux clés, y compris les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) avec les buts de l'OIT, les programmes nationaux pour le travail décent et des instruments comme la nouvelle recommandation sur le VIH/sida.

Pour de plus amples renseignments:

###

"Reproduced with permission - CUPE "

CUPE
cupe.ca


...positive attitudes are not simply 'moods'

Site Map

Contact Bradford McIntyre.

Web Design by Trevor Uksik

Copyright © 2003-2017 Bradford McIntyre. All rights reserved.

DESIGNED TO CREATE HIV & AIDS AWARENESS