Safe Surf Rated Back To Home Page Family Friendly Site
About
Bradford
  HIV/AIDS
Articles
  Alternative
Therapies
  HIV/AIDS
Videos
  HIV/AIDS
Links
  HIV/AIDS
News

Introduction:
Positively Positive
- Living with HIV
  Out
About
HIV
  Resume/
Curriculum Vitae:
HIV / AIDS Involvements
  Biography   HIV/AIDS
News Archive
HIV/AIDS News Bradford McIntyre
   





STATEMENT ON THE PASSING OF JACK LAYTON, LEADER OF THE OFFICIAL OPPOSITION

August 22, 2011 - It is with great sadness that the Canadian HIV/AIDS Legal Network learned today of the death of Jack Layton, Member of Parliament, Leader of the New Democratic Party of Canada and Leader of the Official Opposition.

For decades, in both municipal and federal politics, Jack was a friend and ally to people living with HIV or AIDS and to various communities particularly hard hit by the epidemic. He was a fighter for human rights and social justice on many fronts of great relevance in the struggle against AIDS. From the beginning, he spoke out against homophobia and demonstrated time and again his support for the rights of lesbian, gay, bisexual and transgender people. He defended public health and other services that make communities safer and healthier. He championed Aboriginal rights and women's rights, and called for humane and fair immigration policy. He questioned the folly of a wasteful and damaging "war on drugs" rather than investing in proven measures to reduce harms associated with drugs to individuals and communities.

Jack's commitment to social justice was global, including a desire to see Canada use its financial and diplomatic resources to support health and development internationally. In recent years, we were grateful for Jack's personal support and leadership within his party and in Parliament in staunchly supporting reforms to fix Canada's Access to Medicines Regime (CAMR). Passed 7 years ago, CAMR was intended to support developing countries in need of more affordable medicines to address AIDS, tuberculosis, malaria and other public health problems, but it has failed to deliver on that unanimous pledge by Parliament. A bill to make CAMR work passed third reading with a strong majority in the House of Commons in the last Parliament, before being stalled and then dying on the Order Paper in the Senate when the recent federal election was called. Having just had surgery, Jack nonetheless travelled to Ottawa specifically so he could be sure to vote in support of the bill, whose fate was uncertain.

We wish to recall his dedication to making Canada and the world a better place. Our deepest condolences to his wife, MP Olivia Chow - herself a longtime and staunch supporter of human rights for people living with HIV and AIDS and affected communities - and to his family and other loved ones.

-30-

About the Canadian HIV/AIDS Legal Network

Since 1992, the Canadian HIV/AIDS Legal Network ( www.aidslaw.ca ) has been promoting the human rights of people living with and vulnerable to HIV/AIDS, in Canada and internationally, through research, legal and policy analysis, education, and community mobilization.  The Legal Network is Canada 's leading advocacy organization working on the legal and human rights issues raised by HIV/AIDS.



Reproduced with permission - "Canadian HIV/AIDS Legal Network"

Canadian HIV/AIDS Legal Network
www.aidslaw.ca






DÉCLARATION SUITE AU DÉCÈS DE M. JACK LAYTON, CHEF DE L'OPPOSITION OFFICIELLE

22 août 2011 - C'est avec grande tristesse que le Réseau juridique canadien VIH/sida apprend aujourd'hui le décès de monsieur Jack Layton, député, leader du Nouveau Parti démocratique du Canada et chef de l'Opposition officielle de la Chambre des communes.

Pendant des décennies en politique aux paliers municipal et fédéral, monsieur Layton a été un ami et un allié, pour les personnes vivant avec le VIH/sida et pour diverses communautés frappées particulièrement fort par l'épidémie. Il était un combattant pour les droits de la personne et pour la justice sociale, sur plusieurs fronts très pertinents à la riposte au VIH/sida. Dès ses débuts, il a dénoncé l'homophobie et démontré maintes fois, par ses actes, son appui aux droits des gais et des lesbiennes ainsi que des personnes bisexuelles et transgenre. Il a pris le parti des services de santé publique et d'autre nature qui font en sorte que les communautés sont plus sécuritaires et plus saines. Il a été un porte-étendard pour les droits des Autochtones, pour les droits des femmes, et pour des politiques humaines et justes en matière d'immigration. Il a dénoncé la folie de gaspillage et de dommages que constitue la soi-disant « guerre à la drogue », qui se poursuit au lieu de céder le pas à l'investissement dans des mesures d'efficacité éprouvée afin de réduire les préjudices associés à des drogues, pour les individus et les communautés.

L'engagement à la justice sociale, chez monsieur Layton, était d'échelle mondiale; il souhaitait notamment que le Canada utilise ses ressources financières et diplomatiques pour appuyer la santé et le développement dans le monde. Nous lui sommes reconnaissants pour son engagement personnel et son leadership, au sein de son parti et du Parlement, à la défense sans relâche, ces dernières années , des réformes pour rectifier le Régime canadien d'accès aux médicaments (RCAMR). Adopté il y a 7 ans, le RCAM visait à aider les pays en développement à obtenir des médicaments plus abordables pour lutter contre le sida, la tuberculose, le paludisme et d'autres problèmes de santé publique - mais il n'a pas réalisé la promesse unanime du Parlement. Un projet de loi pour rendre le RCAM fonctionnel a été adopté en troisième lecture par une forte majorité de la Chambre des communes mais, retardé au Sénat, il est mort au feuilleton lors du déclenchement de la dernière élection fédérale. À peine sorti d'une chirurgie, monsieur Layton s'était rendu à Ottawa spécialement pour voter en faveur du projet de loi, dont l'avenir était incertain.

Nous saluons le dévouement de Jack Layton à un Canada meilleur et à un monde meilleur. Nos plus sincères condoléances à son épouse, la députée Olivia Chow - elle-même militante dévouée et de longue date pour les droits humains des personnes vivant avec le VIH/sida et des communautés affectées - ainsi qu'à sa famille et à ses proches.

-30-


...positive attitudes are not simply 'moods'

Site Map

Contact Bradford McIntyre.

Web Design by Trevor Uksik

Copyright © 2003-2017 Bradford McIntyre. All rights reserved.

DESIGNED TO CREATE HIV & AIDS AWARENESS